Porter son enfant en tant que papa, un défi réel de tous les instants

Quand la paternité pointe le bout de son nez par le truchement de ce premier cri dans la salle d’accouchement, on réalise vite (ou pas d’ailleurs selon les personnes) que les choses vont très vite changer. Plus rien ne sera plus jamais pareil. Le décor et les habitudes que l’on a eus jus’qu’a lors, vont vite faire d’être chamboulés. En parlant d’habitude justement, on peut dire que plus le temps passe, plus on devient coutumier de faire des gestes qui n’étaient pas natifs de base. SI on prende le simple exemple de faire les couches quand on est papa, il faut dire que ce n’est pas quelque chose d’acquis, que l’on peut se targuer de maitriser du premier coup. Mais s’il est bien une autre chose qui est souvent dérangeante, c’est bien le fait de pouvoir être dans les transports, ou le fait de se balader avec son enfant, ses enfants. Je suis pressé de vous dévoilé quelques techniques qui moi m’ont aidé grandement dans le port de mon enfant, et j’espère que la partie qui arrive pourra vous en apprendre plus sur ce sujet. 

 

Quelles sont les différentes options qui s’offrent à nous pour le transport de bébé ?

De nombreuses options peuvent être explorées, une fois que l’on veut se déplacer avec son enfant, hors de la maison. La pensée commune veut que, ce soit le landeau, qui soit privilégié, pour ce qui est sortie en extérieur. Car avec les nombreuses publicités qui passent, nous pouvons dire que c’est déhà une chose qui est ancrée dans le subconscient collectif. Mais d’autres solutions voient de plus en plus le jour, comme les écharpes. Surtout que les landeaux sont souvent inconfortables sur le long terme, même pour les personnes fortes physiquement.

Comment trouver le moyen adéquat pour le port de son enfant ?

Il faut dire ici, que tout est une question de particularité, et aussi de métabolisme, de physionomie. Une personne avec des attributs physiques beaucoup plus développés peuvent avoir une facilité certaine à déplacer un enfant, sur de longues distances, même si le moyen de port n’est pas forcément le plus adéquat, ni même encore le plus confortable qui soit. 

Tout ici est donc, une question de préférence personnelle. Certaines personnes préfèreront un landeau, tandis que d’autres vont se porter vers d’autres types de moyens de port, comme une écharpe par exemple. N’oubliez surtout pas que vous devez tester, et avoir quelques avis éclairés, pour vous même savoir vers quel type de produit est ce que vous devez vous tourner.